Notre patience est à bout

En 1792-1793, ceux qu’on appelait les Enragés, la frange la plus radicale de la Révolution française, entendaient poursuivre la Révolution à laquelle modérés et Jacobins rêvaient de mettre un terme. À Paris et à Lyon, dans les sociétés populaires, les clubs, les émeutes, ils et elles ont laissé des brochures, des discours, des journaux, un bouillonnement d’idées et de pratiques : démocratie directe, droit de tous aux produits de base, résistance à la dictature du commerce, pleine citoyenneté des femmes, sanctions contre les spéculateurs et les « agioteurs »… Ces questions, qui restent d’une brûlante actualité, continuent de nourrir notre réflexion et notre impatience.

L'auteur

Claude Guillon, écrivain et essayiste, spécialiste des Enragés, a publié une quinzaine d’ouvrages dont récemment Le Droit à la mort (editions IMHO) et Je chante le corps critique (H&O).

Informations

Sortie le 04/01/2017
15 euros
15 X 21 cm, 248 pages
ISBN : 978-2-364810-10-5
EAN : 9782364810105

2018-12-11T08:10:13+00:00