Colombie, les heures sombres

La Colombie est sans aucun doute le pays le moins bien compris et le moins étudié d’Amérique latine.

Retraçant 150 ans de conflits politiques, Forrest Hylton étudie les raisons qui ont transformé l’un des pays les plus progressistes du XIXe siècle en une république caractérisée par une guerre civile sans limites et un affrontement d’une violence inouïe entre des mouvements radicaux-populaires et des forces réactionnaires.

Du capitalisme du café du XIXe siècle à la narco-industrie des années 1980, l’auteur retrace comment une terreur étatique et para-étatique brutale, amplifiée par des bouleversements économiques, a modifié en profondeur la répartition des richesses et des terres au profit d’une minorité.

Il étudie aussi comment l’État colombien, fragilisé par une paix fragmentaire et une souveraineté parcellaire, n’a jamais réussi à endiguer le développement de groupes paramilitaires d’extrême droite et de guérillas d’extrême gauche.

L'auteur

Enseignant et chercheur à l’université de New-York en histoire coloniale de l’Amérique latine, Sinclair Thomson s’intéresse particulièrement aux thèmes de la conquête, la révolte, l’origine ethnique, la politique, la religion et le pouvoir. Chercheur au département histoire à l’université de New-York, Forrest Hylton est éditeur et contributeur à Ya es otro tiempo el presente : Cuatro momentos de insurgencia indigena et co-auteur avec Sinclair Thomson de Revolutionary Horizons : Indigenous and National-Popular Politics in Bolivia (Verso).

Informations

Sortie le 14/03/2008
18 euros
14,5 X 21 cm, 192 pages
ISBN : 978-2-915453-01-0
EAN : 9782915453010

2018-12-11T08:10:42+00:00